d-mannose.fr
infection urinaire

Traitement naturel des Cystites (E.Coli)

Mécanisme des infections urinaires à répétition : pourquoi la bactérie E. coli est capable de s'adapter ?

Les souches résistantes aux antibiotiques de E. (Escherichia) coli sont la cause d'environ 90% des infections persistantes ou récurrentes de la vessie telles que la cystite.

L'infection urinaire se caractérise par des douleurs locales, des urines foncées, nauséabondes et douloureuses, parfois de la fièvre et une fatigue générale.

Si vous avez souffert plus d'une fois à une cystite, vous savez probablement que les médecins doivent souvent recourir à des antibiotiques à large spectre pour arrêter l'arrêt de l'infection. Cependant, ces antibiotiques tuent aussi les bactéries «amies» - la flore intestinale - qui vivent dans le corps humain, ce qui finalement conduit à des infections causées par la levure Candida albicans comme le muguet.

Ph de l'urine ?

Loin de prévenir les infections, l'acidité de l'urine peut au contraire les favoriser. C'est pourquoi nous déconseillons les produits acidifiants comme la canneberge.

Il est donc utile de garder l'urine aussi alcaline que possible car dans un environnement acide les bactéries E. coli peuvent doubler toutes les 20 minutes. Cela signifie que les bactéries se multiplient plus rapidement que le D-mannose est capable de les éliminer.

D-mannose a un effet positif sur la vessie.

Le D-mannose est sécrété naturellement par l'organisme et a pour effet de maintenir la vitalité des voies urinaires. C'est par une réaction biochimique naturelle que la bactérie E. coli se fixe sur le D-mannose et est éliminée dans les urines. Le D-mannose protège et renforce la vessie. La fréquence des prises du D-mannose varie. On peut prendre D-mannose aussi souvent que nécessaire, il n'y a pas d'effets secondaires connus. La dose quotidienne pour le maintien de la vessie et des voies urinaires est une cuillère à café bombée le matin ou le soir. Nous recommandons d'éviter l'ingestion des aliments suivants, qui pourraient affecter la protection de la vessie: café, alcool, épices chaudes, le sucre et les sucreries.

Grâce à l'utilisation régulière du d-mannose vous protégez votre vessie.

Pour renforcer les défenses naturelles au niveau de la vessie pour les personnes sujettes à la cystite de la lune de miel, le D-mannose est particulièrement bien adapté. Par conséquent, nous recommandons de prendre une cuillère à café de D-mannose environ une heure avant et / immédiatement après les rapports intimes, et si nécessaire le lendemain plusieurs fois pendant la journée.

Infection des voies urinaires et D-mannose

Les infections des voies urinaires sont une cause de douleur dans la vessie. Pour obtenir l'effet optimal du D-mannose, Prendre 1 cuillère à café de D-mannose bombée (3 grammes) dans un demi-verre d'eau. Attendez environ 1 heure et puis boire deux verres d'eau après.

La meilleure façon de prendre la D-mannose est avec une boisson chaude comme une tisane (nous recommandons la tisane de Maylis disponible sur le site apoticaria.com pour ses propriétés dépurifiantes et drainantes) ou de l'eau chaude légèrement citronnée, mais pas de café. Il vaut mieux ne rien manger ou ne rien ou peu boire pendant l’heure qui suit la prise de D-mannose (mais il y a une règle: si vous avez soif, buvez!). L'objectif est d'obtenir une forte concentration de D-mannose dans l'urine. Ceci est particulièrement crucial si vous avez une infection importante. Si vous prenez trop de liquides avec le D-mannose, la concentration de D-mannose dans les urines sera trop faible. Si le D-mannose est pris avec de la nourriture, il sera métabolisé et n'ira pas dans le vessie.